Hypnose et Sport – Chronique France Bleu Isère du 24/11/2022

Hypnose et Sport France Bleu Isère Fabien Cullaz Hypnose Grenoble

Chronique sur l'hypnose dans le sport - France Bleu

par Fabien Cullaz - Praticien en Hypnose

Thème : Hypnose et sport

Qand quand peut-on faire appel à un praticien en hypnose quand on est sportif ?

Dans plusieurs situations, un sportif pro ou amateur peut recourir à l’hypnose pour améliorer ses performances : avant, pendant et après l’effort.

Par exemple avant les compétitions, le sportif peut apprendre à mieux gérer son stress, ses émotions, améliorer son sommeil ou bien booster sa motivation.

Lors de l’effort comment l’hypnose peux aider à la performance ?

De plusieurs manières, par exemple en travaillant à améliorer la concentration, à renforcer, préciser certains gestes techniques notamment grâce à la visualisation.

Par exemple, Martin Fourcade, notre biathlète français local prenait systématiquement 1h avant ses courses pour faire des exercices de respiration pour être complètement concentré et serein avant le départ et en amont, il imaginait mentalement toute la course jusqu’à la connaître par cœur. Il visualisait les moments clé, les points stratégiques tout en étant totalement confiant, dans un état optimal.

A quoi ça sert la visualisation ?

La visualisation permet d’améliorer les performances. En effet, ce qui est intéressant est que le cerveau ne fait pas la différence entre ce qu’on imagine et ce que l’on fait. Certaines études en neurosciences montrent que lorsque l’on imagine et quand on est dans l’action, ce sont les mêmes zones du cerveau qui sont activées.

Donc si Martin Fourcade s’imagine serein et confiant en visualisant sa course en amont, le jour où il se lance en compétions, son corps connais la course et reproduit les sensations qu’il a appris et c’est donc plus simple, plus fluide.

Après l’effort en quoi l’hypnose peut servir ?

Un accompagnement en hypnose permet par exemple de travailler sur les apprentissages suite à un échec, traverser le choc émotionnel lié à une blessure ou bien tout simplement améliorer la récupération.

Pour conclure, en hypnose, on travaille et on muscle l’imagination, c’est pour ça que c’est si efficace !

D’ailleurs, Albert Einstein disait que l’imagination est la fonction la plus puissante du cerveau.